Mise en place d'une barrière hémato-testiculaire in vitro comme méthode alternative et complémentaire à l'expérimentation animale pour l'étude des effets des perturbateurs de la fonction endocrinienne - Ineris - Institut national de l'environnement industriel et des risques Access content directly
Conference Poster Year : 2008

Mise en place d'une barrière hémato-testiculaire in vitro comme méthode alternative et complémentaire à l'expérimentation animale pour l'étude des effets des perturbateurs de la fonction endocrinienne

Abstract

Introduction – L’identification des molécules toxiques pour la reproduction et la compréhension de leur mécanisme d’action représentent un challenge scientifique majeur. Actuellement, seules des méthodes in vivo sont reconnues par les autorités compétentes pour tester cette reprotoxicité : la mise en place de méthodes alternatives constitue donc un autre grand défi pour ces prochaines années. L’objectif de ce travail consiste au développement d’un modèle in vitro de la barrière hémato- testiculaire dont le rôle in vivo est primordial pour la défense des tubules séminifères, siège de la spermatogenèse, face à l’agression des xénobiotiques. Cette méthode, à la fois alternative et complémentaire à l’expérimentation animale, sera appliquée à l’étude des effets des perturbateurs de la fonction endocrinienne (PE) sur la reproduction mâle. Matériels et Méthode – Ces travaux reposent sur la mise au point d’un système de culture original constitué de cellules testiculaires primaires de rat (cellules de Sertoli, germinales et péritubulaires) cultivées en chambre bicamérale dans une matrice extracellulaire artificielle. La validation du modèle est effectuée par des études de morphologie et de fonctionnalité de la barrière et du maintien de processus de spermatogenèse in vitro. Résultats – Les premiers résultats ont mis en évidence une organisation en structure cord-like des cellules germinales et sertoliennes, au sein de la matrice extracellulaire, typique des tubules séminifères in vivo. De plus, la présence de jonctions serrées sertoliennes au sein de ces structures et la résistance électrique intraépithéliale significative mesurée dans les chambres polarisées corrèlent avec les caractéristiques in vivo de la présence d’une BHT. Discussion et Conclusion – La fonctionnalité de la BHT reste néanmoins à valider et la mise en évidence du maintien de la spermatogenèse est en cours d’analyse par cytométrie de flux. Cette technique permet de classer les cellules selon leur ploïdie (4C, 2C, et C) et d’observer l’évolution de la répartition des différentes populations cellulaires actrices de la spermatogenèse durant la totalité de la période de culture. Une fois mise au point, cette BHT in vitro permettra de tester la toxicité potentielle de molécules à caractère perturbateur endocrinien et participera à la compréhension de leur mécanisme d’action, en particulier leur interaction avec les ABC transporteurs comme la P glycoprotéine.
Fichier principal
Vignette du fichier
Poster_ SALF.pdf (1.01 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Licence : CC BY NC ND - Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Dates and versions

ineris-00970396 , version 1 (01-08-2023)

Identifiers

  • HAL Id : ineris-00970396 , version 1
  • INERIS : EN-2008-255

Cite

Audrey Legendre, Sophie Desmots, Anthony Lecomte, Franck Robidel, Olivier Dupont, et al.. Mise en place d'une barrière hémato-testiculaire in vitro comme méthode alternative et complémentaire à l'expérimentation animale pour l'étude des effets des perturbateurs de la fonction endocrinienne. 25. Congrès de la Société d'Andrologie de Langue Française (SALF 2008), Sep 2008, Hammamet, Maroc. ⟨ineris-00970396⟩
191 View
48 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More