Méthanométrie : historique et avenir des grisoumètres - Ineris - Institut national de l'environnement industriel et des risques Access content directly
Conference Papers Year : 1994

Méthanométrie : historique et avenir des grisoumètres

Abstract

Dans les années 50, le Centre d'Etudes et de Recherches des Charbonnages de France (CERCHAR) a étudié un capteur catalytique, à filaments de platine pour équiper les grisoumètres de ses houillères. Sa fabrication a été confiée à la Compagnie Auxiliaire des Mines (CAM), devenue aujourd'hui OLDHAM-FRANCE. Pendant 30 années, de la première "tête" grisoumétrique de la centrale CTT63/40 jusqu'au dernier grisoumètre multifonction GTM90C, les différentes familles de grisoumètres ont vu leurs performances s'améliorer, sans qu'aucune modification n'ait été apportée au capteur, mais uniquement par la mise en oeuvre de techniques de transduction (utilisation et chauffage impulsionnel des filaments) de plus en plus élaborées. C'est seulement en 1994 qu'un nouveau capteur, utilisant le même filament,' sera proposé pour améliorer les caractéristiques de réponse rapide du GTM90C
Fichier principal
Vignette du fichier
1994-018o_hal.pdf (1.56 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

ineris-00971898 , version 1 (03-04-2014)

Identifiers

  • HAL Id : ineris-00971898 , version 1
  • INERIS : PU-1994-018o

Cite

Gérard Rose. Méthanométrie : historique et avenir des grisoumètres. Journée de présentation des résultats INERIS à CdF, Jun 1994, Hombourg-Haut, France. pp.70-75. ⟨ineris-00971898⟩

Collections

INERIS
92 View
539 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More